Courrier
Itinéraire
Admission
Plan du site
Liens
FESPI
Téléchargement
Autonomie et responsabilité au centre expérimental

L’autonomie

L’objectif à atteindre est que l’élève s’approprie et invente bâtir, concevoir, créer, découvrir, échafauder, fabriquer, forger, improviser, innover. les normes d’apprentissage scolaire et les normes de vie personnelle et collective. Cela implique qu’elles ne lui soient pas exclusivement imposées. L’autonomie est favorisée tant au plan scolaire que social. Sur le plan pédagogique, elle se construit grâce à :

la responsabilité

La responsabilité peut être définie comme l’engagement envers soi et les autres sur un certain nombre de points qu’il faut respecter.

Avant même l’entrée au CEPMO, chaque élève doit rédiger une lettre de motivation dans laquelle il détermine les raisons pour lesquelles il opte pour une scolarité dans l’établissement. Ensuite, sa responsabilité est sollicitée lors de l’entretien préalable à l’admission définitive au CEPMO. Une fois intégré à la structure, le travail sur la responsabilité s’articule sur deux plans.

Sur le plan pédagogique, elle se décline en :

Sur le plan éducatif, la responsabilité s’acquiert par :

l’autonomie est stimulée par :

Une réflexion permanente et construite sur la manière de vivre ensemble qui s’articule autour de trois questions :

La remotivation et le désir d'apprendre

Une partie des élèves accueillis au sein de la structure viennent en premier lieu retrouver le goût d'apprendre afin de pouvoir construire un projet d'insertion sociale passant par la formation scolaire.

Ils espèrent trouver au sein du lycée de nouvelles modalités dans l'approche et l'acquisition des savoirs ainsi qu'une relation nouvelle à ceux qui les transmettent afin de se (re)construire dans une dynamique positive. Il nous apparaît nécessaire que l'élève devienne son propre moteur à la fois dans les processus d'apprentissage et dans la détermination de son devenir. Les dispositifs mis en place et la variété des situations vécues au sein de l'établissement sont autant de leviers possibles pour amener progressivement l'élève à passer du désir à la réalisation de son projet. Afin d'atteindre cet objectif, l'équipe pédagogique a mis en place des outils croisés permettant à l'élève de retrouver d'abord confiance en lui afin de faire face aux échecs passés puis de passer à des objets inconnus.

L'efficacité de ces dispositifs réside avant tout dans l'interaction des outils entre eux.

Axe 1 : Non réitération des facteurs de démotivations les plus fréquemment observés :

Axe 2 : Travail sur la relation enseignant-enseigné :

Axe 3 : Une pédagogie active centrée sur la réussite de l'élève où l'on sollicite et valorise ce que l'élève sait faire, favorisant ainsi la prise de confiance et le sentiment d'accessibilité aux savoirs.

Axe 4 : Une évaluation formative et individualisée permettant à l'élève de savoir se situer et de projeter précisément ce qu'il doit encore apprendre.

Axe 5 : Construction d'un projet personnel afin de donner du sens à la présence au lycée et de mieux en appréhender les exigences.

Axe 6 : Activités périscolaires comme espaces de réussites faisant appel ou non à des compétences disciplinaires.

Apprendre à apprendre

La difficulté pour nombre d'élèves à se situer dans leurs acquisitions, à comprendre les processus et les objectifs des apprentissages, et à organiser leur travail amène au rejet des différentes formes d'apprentissage ou à la démotivation.

Apprendre à apprendre en tant qu'objectif vise à aider l'élève à lever les blocages liés à l'apprentissage.

Dans la construction de leurs séquences de cours, les enseignants cherchent à mobiliser régulièrement les capacités suivantes :

Les enseignants développent les outils suivants pour aider les élèves à se situer dans leurs apprentissages :

Des outils pour :